Bosque del Tolomuco
  • Bienvenue
  • Situation géographique
  • Hébergement
  • Taux
  • Observation des
        oiseaux
  • Liste d`oiseaux
  • Nos sentiers pédestres
  • Excursions suggérées
  • Pour communiquer      avec nous
  • Réservations
  • Liens vers d´autres
        sites
  • Commentaires/Témoignages
  • Gallery
  • Qu’est-ce qu’un     Tolomuco?


  •         English  German  Spanish  


    Tel:+506-8847-7207
    Email: bosquedeltolomuco@gmail.com


    Cash payments only, in dollars, colones or euros.

    Reise Know-How

    Lonely  Planet





    Squirrel Cuckoo

    Tolomuco

    Tayra -Tolomuco Notre propriété a été nommée d’après le tayra (Eira barbara), un mammifère de la grosseur d’un renard , de couleur brun foncé ou noire, qui se déplace habituellement le long des troncs d’arbres et des branches en quête de nourriture. Leur queue est longue et touffue et la tête peut être de couleur noire, brun foncé ou gris pàle contrastant avec le corps d’un brun foncé. Au Costa Rica, le tayra est communément désigné sous le nom de tolomuco. Considérés comme des prédateurs, les tayras (tolomucos) semble combler une niche écologique tout comme le pékan (martre du Canada), un animal arboricole de grosseur similaire au renard, membre de la famille des belettes et vivant dans les forêts boréales des états-Unis du nord et du Canada.

    Le tayra est actif durant le jour. Son implacable instinct l’amène À chasser autant au sol que dans les arbres. Leurs proies peuvent inclure tout animal plus petit qu’un chevreuil À queue blanche, notamment des poules domestiques, des paresseux, des écureuils, des agoutis, des pacas, des souris, des rats, des lézards, des oiseaux ainsi que des oeufs, des figues et des fruits. Ce mammifère est considéré comme un solitaire. Par contre, on peut quelquefois l’apercevoir en paires ou croiser des femelles avec leurs petits; il peut également chasser en groupes de 20.

    Les habitats ou l’on retrouve le tayra passent des terrains secs et des terrains riverains de Guanacaste aux forêts des basses-terres humides des Caraïbes et des pentes du Pacifique sud. On les rencontre également en haute altitude partout À travers les montagnes du Costa Rica. Leurs habitats incluent autant les fermes et les plantations que les forêts les plus reculées.

    Source of Information: Field Guide to the Wildlife of Costa Rica
    Carrol L. Henderson